Alexandrie
Documentation et archives privées

Recherche simple

Recherche sur le titre


Fonds documentaire : Mémoire, thèse
Titre Inhibition de l'expression des gènes de virulence chez Rhodococcus fascians et Pseudomonas aeruginosa par les flavonoides isolés chez les genres Dalbergina et Combretum
Auteur Rajaonson Sanda Faneva
Date 2011
Editeur Université libre de Bruxelles. Faculté des Sciences ; Université d'Antananarivo. Faculté des Sciences
Importance matérielle 2132 p
Descripteurs biologie ; Flore ; antibiotique ; Recherche scientifique
Commentaire

Don de la Fondation pour les Generations futures

Résumé

Les plantes sont continuellement confrontées à une mutlitude d'attaques qu'elles soient de nature abiotique ou surtout biotique. Il est intéressant de noter que malgré la multitude de bactéries auxquelles les plantes doivent faire face, seules quelques unes sont capables d'induire la mort ou la maladie chez la plante hôte. Il est dés lors fort probable que, outre les métabolites secondaires ayant des propriétés antimicrobiennes, les plantes synthétisent également les métabolites secondaires capables d'inhiber l'expression des gènes de virulence chez les bactéries sans toutefois affecter ni leur croissance ni leur viabilité, ce qui permet aux plantes de contenir les populations bactériennes qu'elles hébergent de gré ou de force. Ce travail porte sur l'identification de ce type de métabolites dans des plantes malgaches (genre Dalbergia et Combretum) et la démonstration de leurs effets inhibiteurs sur l'expression de gènes de virulence chez deux pathosystèmes différents : Rhodococcus fascians (un phytopathogène) et Pseudomonas aeruginosa (un pathogène opportuniste).

Plan de classement DF.E.01 Biologie

Besoin d'un renseignement?

N'hésitez pas à nous contacter au +32 81/24.23.00 ou via info.alexandrie@etopia.be

Motoris√© par Alexandrie - ©