Alexandrie
Documentation et archives privées

Recherche simple

Recherche sur le titre


PrécédentSuivant Fonds d'archives : Intervention Parlementaire
Titre Question d'actualité - Image de la Wallonie
Sous type interv. parl. Question d'actualité
Date 16/03/2016
Auteurs archives Hazée Stéphane
Producteur archives Ecolo. Parlement wallon (2014-2019) (PA)
Importance matérielle 3 p.
Niveau de pouvoir Région wallonne
Texte intervention Monsieur le Ministre-Président, nous avons démarré avec un détournement de fonds et puis l'actualité a montré qu'il y avait des dysfonctionnements importants, des trafics d'influence, des conflits d'intérêts. C'est le ministre du Budget qui a évoqué la désinvolture, l'incompétence de certains agents. Bien sûr, de certains agents. Il ne s'agit pas de généraliser ici, mais en même temps c'est la gouvernance wallonne qui est posée en débat et lundi, le ministre du Budget a pu amener un certain nombre de propositions du Gouvernement en matière de gestion comptable et nous les avons saluées avec l'ensemble de l'opposition.

 

Hier, nous n'avons pas compris le choix de la coalition PS-cdH de remettre, un moment donné, le couvercle sur la casserole alors qu'il y avait encore des auditions à organiser pour pouvoir voir clair, alors que des documents étaient également refusés.

 

Il y a des directeurs dans l'OWD qui écrivent des courriers sans aucune capacité à engager la Région et pourtant, ces courriers partent et ils sont dans la nature. On ne voit pas clair à cet égard.

 

Il faut aussi dire que le Gouvernement a fait machine arrière sur certains points. J'ai salué tout à l'heure les règles en matière de réformes des matières comptables, mais on ne peut pas passer sous silence le fait que, par exemple, en matière de politisation de l'administration, le Gouvernement a choisi de rétrécir le périmètre des mandats de la fonction publique de ces fonctions soumises à un examen des compétences et tient, comme par hasard, dans ce rétrécissement, un des postes qui aurait dû être soumis à mandat et qui ne l'a pas été. C'est précisément le numéro un de l'Office wallon des déchets, l'inspecteur général en question.

 

De même qu'il y a une commission de déontologie et d'éthique qui a été adoptée par ce Parlement en avril 2014 et puis, juste au changement de législature, le dossier se retrouve au frigo.

 

M. le Ministre-Président et M. le Président du Parlement se renvoient la balle par rapport à cette mise en œuvre. Il est dès lors urgent, Monsieur le Ministre-Président, de vous entendre à cet égard.
Fichier web Image de la Wallonie - 16/03/16

Besoin d'un renseignement?

N'hésitez pas à nous contacter au +32 81/24.23.00 ou via info.alexandrie@etopia.be

Motoris√© par Alexandrie - ©