Alexandrie
Documentation et archives privées

Recherche simple

Recherche sur le titre


PrécédentSuivant Fonds d'archives : Intervention Parlementaire
Titre Question écrite - Sécurisation de l'avenue Jules Lahaye à Florennes (RN 98)
Sous type interv. parl. Question écrite
Date 16/03/2016
Auteurs archives Hazée Stéphane
Producteur archives Ecolo. Parlement wallon (2014-2019) (PA)
Niveau de pouvoir Région wallonne
Descripteurs sécurité routière ; trafic autoroutier
Texte intervention Un flux important, parfois continu, de véhicules transite par l'avenue Jules Lahaye à Florennes (RN 98) depuis la déviation rendue presque obligatoire par les travaux sur la RN 5 et provoque un malaise profond chez les riverains, auquel s'ajoutent les plaintes régulières relatives au bruit y lié.

Cette situation se trouve aggravée par la circulation sur cette section d'un grand nombre de camions, fort chargés, qui empruntent souvent cette chaussée à très grande vitesse malgré la limitation de vitesse fixée à 50 km/h.

Il va sans dire que ce trafic nuit également à la sécurité des usagers faibles qui ne disposent comme trottoirs, sur un côté de la chaussée, que d'une portion très restreinte de ceux-ci étant donné l'autorisation de stationnement (en partie) sur le trottoir.

Les habitants de la rue et d'autres personnes concernées ont transmis à l'automne une énième pétition (150 signatures) aux autorités communales de Florennes.

En cause principalement, le problème de la survitesse sur cette portion de la N98 entre Philippeville et Florennes, soumise à deux limitations de vitesse distincte (la zone 50 km/h entre le centre de Florennes et le sommet de la rue Jules Lahaye et la zone 70 km/h débutant à ce sommet).

Ce problème est connu et attesté par la police locale qui a dressé plusieurs centaines de procès-verbal pour excès de vitesse au cours des dernières années. Les moyens préventifs et répressifs viennent à manquer.

Cette portion de voirie étant à charge de la Région, je souhaiterais savoir comment l'administration évalue la situation décrite et ce qu'elle envisage pour diminuer la dangerosité potentielle de cette section, notamment pour les usagers faibles.

La situation, en partie née des travaux de contournement de Couvin, a-t-elle été évoquée en Commission provinciale de sécurité routière (CPSR) récemment ? L'administration a-t-elle reçu une demande d'intervention pour ce tronçon ? Y a-t-il eu une demande de concertation de la part et avec les autorités communales en vue, par exemple, de l'installation d'un radar fixe ou d'autres dispositifs ?

Monsieur le Ministre a-t-il pu prendre connaissance des doléances des riverains et autres parties prenantes ?

Que pourrait-il être entrepris, au niveau de la Région, pour améliorer les conditions sur place ?
Lien Web https://www.parlement-wallonie.be/pwpages?p=interp-questions-voir&type=all&id_doc=68224

Besoin d'un renseignement?

N'hésitez pas à nous contacter au +32 81/24.23.00 ou via info.alexandrie@etopia.be

Motoris√© par Alexandrie - ©